Et puis il y avait le virus Corona : La Chaise (semaine 3)

Sortie de nulle part, cette pandémie nous est tombée dessus : le virus Corona !

Avec le verrouillage général qui a tout stoppé, beaucoup de choses ont également été libérées. Soudain, il y avait du temps en abondance, que chacun percevait et utilisait différemment. Que ce soit pour réfléchir, pour s’arrêter ou pour travailler, pour s’occuper ou bien souvent pour réfléchir, pour s’interroger…

Des réflexions, des actions et des discussions qui m’ont inspiré ces semaines.

Lockdown semaine 3 :

Attendant

La chaise, « mon objet » – un compagnon classique de notre attente.

  • Prendre le temps de se reposer
  • Chacun cherche son espace (libre)
  • Profitez du temps d’attente et du silence
  • Avec lui-même